Rechercher

Sport et spiruline, une combinaison gagnante



La spiruline se trouve être une cyanobactérie (et non une algue, contrairement aux idées reçues) existant depuis l’existence de la planète Terre. Elle évolue au cœur de lacs naturels, le plus loin possible de la pollution. On la considère aujourd’hui comme un aliment d’avenir pour l’espèce humaine et pourtant, en Occident, on ne la connaît pas depuis très longtemps. Ces dernières années, elle a néanmoins gagné en popularité auprès d’un grand nombre de consommateurs, parmi lesquels on trouve une majorité de sportifs et d’athlètes.


Les sportifs et les personnes qui souhaitent mincir sont actuellement les plus grands consommateurs de spiruline en comprimés. Comme elle répond à différents besoins nutritionnels, la cyanobactérie est un complément alimentaire parfaitement adapté aux attentes des athlètes et des sportifs de tous les niveaux. Ils sont nombreux à la consommer pour améliorer leur endurance, leurs performances physiques ainsi que leur récupération musculaire. Mais quels sont les avantages de la spiruline ? Première réponse : il s’agit d’un aliment tout à fait naturel et dépourvu d’effets secondaires. Sa consommation est donc accessible de tous.


Les effets de la spiruline chez les sportifs


En tant que super-aliment, la spiruline répond à un grand nombre de besoins nutritionnels. Nombreux sont les sportifs a l’avoir tout naturellement intégrée à leurs routines alimentaires.


Profiter des différents nutriments contenus dans la spiruline

Par définition, les super-aliments sont des aliments très riches en nutriments, et dépourvus d’éléments négatifs pour l’organisme. Et la spiruline est sans doute l’un de ceux qui illustrent le mieux cette famille ! Elle est dotée d’une composition exceptionnelle, avec notamment des vitamines, des sels minéraux, des oligo-éléments, de la phycocyanine (un anti-inflammatoire naturel), de la chlorophylle, des protéines, des acides gras essentiels, etc.


Des vitamines à foison


Parmi les vitamines qu’elle contient se trouve de la vitamine A. Elle y est présente en quantité supérieure à celle des carottes ! On trouve aussi des vitamines E, D, K ainsi que la totalité vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et B12). Les vitamines B1, B2 et B3 interviennent dans la production d’énergie dans l’organisme. En consommer en apports suffisants permet au corps de produire de l’énergie et d’affronter les efforts physiques avec plus de facilité.


Une incroyable source de fer


La spiruline se distingue par sa composition unique et sa teneur en fer, un élément que l’organisme ne peut pas synthétiser. Ses missions dans le corps sont pourtant essentielles : il est présent dans le sang et transporte donc l’oxygène dans les organes, les tissus et les muscles. Le fer intègre aussi ma myoglobine, qui est une substance similaire à l’hémoglobine. Celle-ci aide les muscles à stocker l’oxygène sous forme de réserves. Il participe à différents processus physiologiques vitaux, comme la différenciation et la croissance des cellules. La spiruline est un aliment qui contient une grande teneur en fer. Elle peut s’associer à une source de vitamine C afin de le rendre plus assimilable par l’organisme, comme le démontre une étude sur le sujet. Essentiel à l’oxygénation des muscles, le fer présent dans la spiruline sera d’un grand soutien pour tous les profils de sportifs !


Une source importante de protéines végétales


La spiruline est l’une des meilleures sources de protéines végétales, si ce n’est la plus intéressante ! Elle est d’ailleurs composée à 65 % (ou 70 %) de protéines ! Les parois cellulaires de la spiruline sont faites de mucopolysaccharides souples, ce qui implique que ses protéines s’assimilent très facilement par le corps. Et les protéines sont absolument essentielles à la reconstruction musculaire dans le cadre du sport. En effet, les protéines sont recherchées et largement consommées par les sportifs. Elles favorisent la prise de masse musculaire, et évitent la fonte des muscles en période de sèche.


Une façon pour les sportifs de varier leur alimentation


Les sportifs peuvent consommer la spiruline comme une source de protéines ou en supplément de leur alimentation pour la renforcer. Les sportifs végétariens et végétaliens ont tout intérêt à en consommer, puisqu’il s’agit d’une des meilleures sources de protéines végétales disponibles. De plus, il faut préciser que les protéines végétales sont le plus souvent moins grasses que les protéines animales, et donc moins riches en cholestérol. Pour les personnes qui cherchent à mincir ou à rééquilibrer leurs alimentation en mangeant moins de viande ou d’autres produits animaliers, les sources végétales constituent un vrai plus et une solution réelle.


Spiruline et récupération musculaire


La récupération musculaire est un véritable pilier du sport, au même titre que l’alimentation ou la pratique sportive en elle-même. Il faut donc la respecter et l’optimiser notamment lorsqu’on cherche à améliorer ses performances et son endurance. La spiruline est pour cela une solution idéale. Les protéines qu’elle propose sont essentielles à la reconstruction musculaire qui se déroule durant cette phrase de récupération. Elle permet alors de reconstruire un corps plus fort et plus endurant. La spiruline est un aliment qu’il est possible de consommer après les entraînements de haute intensité, de type HIIT ou Crossfit. Les pratiquants de musculation l’utilisent aussi afin de récupérer plus rapidement entre leurs différentes séances d’entrainement.


Profiter de sa richesse en antioxydants


De plus, il faut savoir que la spiruline propose des propriétés antioxydantes importantes, qui s’avèrent essentielles dans l’univers sportif. Ces propriétés permettent de réduire les taux de lipides sanguins. Mais la spiruline permet aussi de réduire l’influence des radicaux libres sur nos cellules ! Pour les sportifs qui souhaitent renforcer leur métabolisme, cette propriété antioxydante est d’une grande importance. Par ailleurs, une étude menée en 2006 montrait aussi que la spiruline permet de réduire les courbatures et le stress oxydatif. Ainsi, elle permet d’améliorer notre résistance à l’effort ! La spiruline peut tout à fait être associée à l’amélioration de la performance physique chez les sportifs, tous sports confondus.


Baisser le mauvais cholestérol chez certains sportifs


Le cholestérol est un fléau, qui peut favoriser l’apparition et le développement de maladies cardiovasculaires graves et parfois mortelles. Tous les sportifs ne sont pas des athlètes de haut niveau. Certains sont débutants et se lancent sur la voie d’une meilleure hygiène de vie ! La reprise du sport est donc souvent une étape difficile pour les personnes touchées par le cholestérol. Elle doit alors être douce et progressive. Dans cette situation, c’est l’alimentation que joue un rôle primordial.

Adopter une alimentation plus saine et reprendre le sport est important pour réduire son taux de mauvais cholestérol. Ainsi, il est aussi possible de consommer certains aliments qui permettent de réduire les taux de lipides sanguins et de triglycérides, à l’image de la spiruline (5) (6). La consommation de spiruline va donc permettre de favoriser le bon cholestérol, tout en éliminant progressivement le mauvais de l’organisme. Mais ce n’est pas tout ! Cette cyanobactérie permet aussi d’augmenter l’insuline chez les personnes atteintes de diabète, et de réduire leurs taux de glycémie à jeun.


Des vertus anti-inflammatoires


Une consommation régulière de la spiruline peut aider le sportif à lutter contre différentes sources d’inflammation. En effet, cette cyanobactérie dispose d’un effet très efficace sur le stress oxydatif ainsi que sur les inflammations (The effects of spirulina on lipid metabolism, antioxidant capacity and immune function in Korean elderly. Kim WY, Park JY.). Les sportifs le savent : les douleurs musculaires, les douleurs articulaires et les tendinites sont de véritables freins à l’effort physique ! Ces douleurs peuvent tous nous concerner et se montrer très gênantes pour la pratique d’une activité sportive. Le repos forcé est d’ailleurs souvent de mise dans ces situations. Mais avec certains aliments dotés de propriétés anti-inflammatoires comme la spiruline, lutter contre ces douleurs est possible. Les composants de la cyanobactérie permettent de cibler et de soulager ces diverses douleurs.


Renforcer le système immunitaire des sportifs


Mais ce n’est pas tout. La spiruline peut aussi renforcer les défenses naturelles et donc le système immunitaire des sportifs. Certains marqueurs de l’immunité sont effectivement renforcés; par la consommation régulière de spiruline, comme le montrent plusieurs études sur le sujet.


Endurance et spiruline


Nous l’avons évoqué au cours de l’article : la spiruline permet d’améliorer l’endurance, les performances physiques et la récupération des sportifs. Elle peut donc soutenir les efforts d’endurance et de force dans l’ensemble des activités sportives. Cette cyanobactérie permet par ailleurs de soutenir l’effort sportif dans n’importe quel sport : les sports de combat, la natation, les sports d’endurance (running, triathlon, etc.), la marche, le trail en montagne, la randonnée, l’escalade, l’alpinisme… Les bienfaits de la cyanobactérie ne se limitent donc pas à un sport en particulier : ne vous privez pas de la consommer ! Quelle que soit votre activité, vous pourrez profiter de ses vertus sur vos performances physiques.

6 vues0 commentaire